L’argent fait-il le bonheur ?

L’argent fait-il le bonheur ? Cette question souvent citée est tellement galvaudée et blasée que même si nous savons que cela est vrai, nous avons tendance à l’ignorer. Nous voulons croire qu’il existe un moyen facile d’être malheureux et croyez-moi que surmonter vos émotions et apprendre à être heureux peut être plus difficile que de gagner quelques euros!

Nous avons tous à un moment donné vu des personnes très riches, populaires et célèbres n’être pas suffisamment heureuses que ce que nous attendons d’eux d’être, compte tenu de la quantité d’avantages matériels dont ils disposent. Il est surprenant qu’un grand nombre de gens riches ne semblent pas faire l’expérience du bonheur que l’on pourrait s’attendre avec autant d’argent et de richesses. Une étude menée par l’Université de l’Illinois a indiqué que plus de 30 pour cent des personnes les plus riches en Amérique n’étaient pas aussi heureuses que la personne qui gagne un revenu modeste.

Avez-vous déjà remarqué que la plupart des gens vraiment désemparés que vous rencontrez dans la vie quotidienne sont des gens riches? La misère que vivent ces gens n’est pas parce qu’ils n’ont pas assez d’argent pour prendre deux repas par jour. Elle est due au fait que tout le monde semble avoir des attentes différentes vis à vis de l’argent. L’argent ne peut pas acheter tout ce que vous voulez, mais dans l’esprit des gens qui renoncent à tout pour gagner encore plus d’argent, il est difficile de croire qu’ils se sont efforcés si dur à atteindre un succès partiel.
Lire plus »

Les définitions du bonheur

Les définitions du bonheur suivant Wikipedia ( l’encyclopédie participative d’internet ) et sur les dictionnaires officiels comme le petit Robert et le Larousse, peuvent déjà nous indiquer la voie de ce qu’est la définition du bonheur.

La définition du Bonheur par le Larousse est la suivante :
Pour le Larousse, bonheur nom masculin (de bon et heur)
-État de complète satisfaction, de plénitude : Rien ne peut troubler leur bonheur.
-Bonne chance, circonstance favorable : Nous avons eu le bonheur d’arriver à temps.
– Joie, plaisir liés à une circonstance : Quel bonheur de se retrouver ici !

En ce qui concerne la définition du bonheur par le nouveau petit Robert:
Bonheur – nom masculin – début XII ; de bon et heur
– Chance. Puisque j’ai le bonheur de vous rencontrer. Il est célibataire, il ne connait pas son bonheur, c’est une chance qu’il n’aprécie peut-être pas (mais qui est appréciable). Porter bonheur : donner de la chance.
– réussite, succès. Cette oeuvre allie avec bonheur des qualités très opposées.

Au XV Bonheur : Etat de la conscience pleinement satisfaite. Béatitude, bien-être, félicité. Plaisir, contentement, enchantement, euphorie, extase, joie, ravissement, satisfaction. Le bonheur parfait, suprême. Son bonheur est menacé. La recherche du bonheur : Eudémonisme. Jouir d’un bonheur sans nuage, sans mélange. Nager dans le bonheur. Le bonheur de vivre, d’aimer. Souhaits de bonheur : bénédiction, voeu. “Le bonheur n’est peut-être qu’un malheur mieux supporté” (Yourcenar). “Le bonheur n’est pas une timbale qu’on décroche (…) C’est surtout une aptitude, je crois” (Mart.du G). Faire le bonheur de quelqu’un, le rendre heureux. L’argent ne fait pas le bonheur. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.
Lire plus »