Le bonheur est-il réel que lorsqu’il est partagé ?

Ces mots « Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé » ont été écrit par McCandless Christoper , ils ont été les derniers mots qu’il a écrit avant de mourir.

McCandless Christoper était un aventurier américain, rendu célèbre dans le récit biographique Voyage au bout de la solitude (Into the Wild) de Jon Krakauer quia ensuite été adapté au cinéma par Sean Penn sous le titre Into the Wild (en 2007).

McCandless Christoper a été retrouvé mort dans un autobus abandonné 1992 alors qu’il était parti à l’aventure seul en Alaska où il y a passé près de quatre mois, les derniers de sa vie (112 jours de survie dans une nature sauvage), se nourrissant essentiellement, outre de petits animaux qu’il chassait à la carabine, de racines de pomme de terre sauvage.

Du coup, J’ai cette phrase et cette pensée depuis longtemps dans la tête et j’ai pu lire de nombreux points de vue divergents. Mais je ne suis toujours pas satisfait avec les interprétations que j’ai pu lire.

Certains pensent que nous ne pouvons ignorer le sens parce qu’il était mourant, et lui seul, et ses pensées avait tourné (naturellement) vers l’intérieur.

Je ne suis pas d’accord. Il n’est pas logique de simplement ignorer les implications qui viennent de cette idée que le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé.

You can leave a response, or trackback from your own site.